Press releases

Les droits de l'homme sont au coeur de notre avenir

Genève est le centre mondial de la promotion des droits de l'homme / Le Conseil mondiale pour l’avenir ouvre un nouveau bureau de liaison lors de la Journée des droits de l'homme de l’ONU

Genève, le 10 Décembre: La ville de Genève, qui héberge le Conseil des droits de l’homme de l’ONU et le Bureau du Haut Commissaire aux droits de l'homme, est le lieu central de la protection, la promotion et le respect des droits de l'homme. Toutefois, de nombreuses politiques étatiques ne prennent toujours pas suffisamment en compte les conséquences économiques, environnementales et sociales de leurs décisions, et beaucoup de personnes dans le monde voient encore leurs droits fondamentaux bafoués. Afin de lutter contre ce type de politiques, le Conseil mondiale pour l’avenir, une fondation qui vise la promotion de politiques pour une planète saine et équitable, a décidé de coopérer encore plus étroitement avec les Nations Unies et d'ouvrir un nouveau bureau de liaison à Genève lors de la journée des droits de l'homme des Nations Unies, et par là, de rejoindre de nombreuses autres organisations internationales.

Jakob von Uexkull, Fondateur du Conseil mondiale pour l’avenir et du Prix «Right Livelihood Award», a déclaré: «La recherche politique du Conseil mondiale pour l’avenir a montré qu’avec des politiques fondées sur le respect des droits, les gouvernements municipaux, régionaux et nationaux peuvent changer la vie de millions de citoyens. En ce qui concerne le droit à l'alimentation par exemple, nous avons constaté qu'un programme politique dans la ville brésilienne de Belo Horizonte a diminué la mortalité infantile de 60 % en une décennie, alors que ce budget ne représentait que 2 % du budget annuel de la ville. Une telle politique ne devrait-elle pas être adoptée par les villes du monde entier? Les droits humains doivent être au coeur de nos politiques car ils façonnent le monde que nous remettrons à nos enfants.»

L'un des principaux secteurs d'activité sur lequel l'équipe de Genève se concentrera est la promotion de politiques cherchant à aider «la plus grande minorité du monde»: les personnes souffrant d’un handicap. Après avoir uni ses forces au «Project Zero», lancé par la Fondation Essl en 2010, le Conseil a déjà entrepris des recherches approfondies dans ce domaine. Ainsi, des politiques innovatrices dans la mise en oeuvre des droits des personnes handicapées ont été présentées aux 250 intervenants venu du monde entier à la première Conférence Project Zero tenue Vienne en Janvier 2012. «Le nouveau bureau contribuera de manière conséquente à la sensibilisation des décideurs internationaux sur la situation des personnes handicapées dans le monde entier et à conduire vers le changement», explique Martin Essl, fondateur de la Fondation Essl et le Project Zero mais aussi conseiller auprès du Conseil mondiale pour l’avenir.

«Il est maintenant temps d'agir et d'avancer fermement vers des lois et des politiques qui respectent pleinement la dignité et les droits de toute personne, avec une attention toute particulière portée sur les enfants, les populations autochtones et les personnes handicapées. Au grand bénéfice de notre avenir commun, nous nous réjouissons de l'intensification de notre coopération avec l’Organisation des Nations Unies et les autres organisations internationales», dit Alexandra Wandel, Directrice du Conseil mondiale pour l’avenir.

«Le Conseil mondiale pour l’avenir cherche donc à combler l'écart entre les obligations énoncées dans les conventions internationales des droits de l'homme et leur mise en oeuvre effective au niveau national», explique Ingrid Heindorf, coordonnatrice du bureau de liaison de Genève. «Genève est sans aucun doute l'endroit idéal pour étendre notre travail et promouvoir les politiques respectueuses des droits s’attaquant au grands défis de notre temps.» Actuellement, le Conseil mondiale pour l’avenir dispose de personnel travaillant à Hambourg, Londres et Johannesburg.


Le Conseil mondiale pour l’avenir - The World Future Council
Le Conseil mondiale pour l’avenir (The World Future Council) vise à ramener les intérêts des générations futures au centre de l'élaboration des politiques. Ses cinquante membres du monde entier ont déjà réussi à promouvoir le changement. Le Conseil propose des défis pour notre avenir commun et apporte aux décideurs des propositions de politiques efficaces. Le Conseil mondiale pour l’avenir est enregistré comme une fondation de bienfaisance à Hambourg, en Allemagne.
Pour plus d'informations, visitez le www.worldfuturecouncil.org.


Media Contacts

Ingrid Heindorf, World Future Council
27, Chemin des Crêts de Pregny
1218 Geneva

Phone: +41 79 532 81 27
Email: ingrid.heindorf(at)worldfuturecouncil.org


Télécharger le PDF.

Support our work!

Stay in touch!




 Subscribe to our newsletter

Learn more!